• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Stationnement hivernal

Du 15 novembre au 15 avril, le stationnement sur rue est INTERDIT à Mascouche, de minuit à 7 h, pour faciliter les opérations de déneigement.

Lorsqu’aucune opération de déneigement ou de déglaçage n’est prévue, le stationnement de nuit peut être OCCASIONNELLEMENT AUTORISÉ.

Si tel est le cas, un avis d’autorisation sera émis.

Lorsqu’autorisé, le stationnement sur rue de nuit est permis du côté des numéros civiques:

  • pairs les jours pairs;
  • impairs les jours impairs.

Il est de la responsabilité de l’automobiliste de s’assurer, au préalable, qu’une autorisation est en vigueur sous peine de recevoir une contravention ou de voir son véhicule remorqué. L’autorisation demeurera en vigueur jusqu’à l’émission d’un avis d’interdiction. 

Fonctionnement

Les avis d’autorisation sont publiés au plus tard à 17h, la veille du jour où ils entrent en vigueur, sur le site municipal.

Ils sont aussi envoyés par courriel ou par texto aux personnes inscrites aux alertes Info-Mascouche.

L’autorisation demeure en vigueur jusqu’à l’émission d’un avis d’interdiction.

En présence d’un îlot ou d’un terre-plein, le stationnement n’est permis que du côté des habitations, peu importe que les numéros civiques soient pairs ou impairs.

Par exemple :

Jean reçoit un avis d’autorisation de stationnement de nuit à 17 h le 4 décembre. Il arrive chez lui à 21 h. Jean stationne son véhicule du côté des numéros civiques impairs, puisqu’à minuit, nous serons le 5 décembre. Nul besoin de changer votre véhicule de côté de rue à minuit. Gardez-le du bon côté en prévision du lendemain.


Important!

La signalisation permanente en vigueur dans les rues prévaut et les automobilistes doivent la respecter en tout temps.

L’autorisation de stationner sur rue de nuit NE s’applique PAS aux endroits où le stationnement est interdit en tout temps, par exemple:

  • à moins de 5 m d’une borne-fontaine;
  • dans un passage pour piétons clairement identifié, ni à moins de 5 mètres de celui-ci;
  • à moins de 5 mètres d’un signal d’arrêt;
  • sur une voie élevée, sur un pont, sur un viaduc et dans un tunnel;
  • devant une rampe de trottoir aménagée spécialement pour les personnes handicapées.

D’autres exceptions s’appliquent. Consultez le règlement 664 sur la circulation et le stationnement pour tous les détails.

Voir la page Règlements


Questions fréquentes

  • Pourquoi avez-vous changé le règlement sur le stationnement de nuit en hiver ?

    Nous avons modifié notre règlement en 2018 pour donner plus de flexibilité aux citoyens et faciliter le stationnement de nuit en hiver, notamment lors de la période achalandée des Fêtes lorsque des invités sont présents.

  • Je me suis abonné (e) aux alertes, mais je ne reçois rien !

    Il est possible que vous n’ayez pas confirmé votre abonnement en cliquant sur le lien de confirmation envoyé par courriel ou en validant le code reçu par texto. Vérifiez dans votre boîte de réception ou dans votre courrier indésirable.

    Peut-être avez-vous oublié de cocher la case Déneigement dans les types d’alertes désirées au moment de votre inscription ? Connectez-vous à votre compte utilisateur pour mettre à jour vos préférences.

    Toujours rien ? Une erreur s’est peut-être glissée dans votre adresse courriel, votre numéro de cellulaire ou un bogue technique a peut-être affecté l’envoi des avis, ça arrive parfois !

    Communiquez avec le Service des communications par courriel à communication@ville.mascouche.qc.ca ou par téléphone au 450 474-4133, poste 2840, pour faire la vérification dans le système.

  • Comment décidez-vous d’autoriser ou d’interdire le stationnement de nuit ?

    L’évolution des conditions météorologiques annoncées permet notamment à la Ville de déterminer si des activités de déneigement pourraient avoir lieu durant la nuit suivante et, le cas échéant, de déclencher un avis d’autorisation avant 17 h.

  • Ma rue a été déneigée. Est-ce que je peux stationner ma voiture sur la rue ?

    Si aucun avis d’autorisation n’a été émis, vous ne pouvez pas stationner votre véhicule sur votre rue entre minuit et 7 h, même si celle-ci a déjà été déneigée.

    À noter que nos équipes peuvent devoir repasser plus d’une fois sur votre rue, en fonction des opérations de déneigement prévues ou encore des conditions météorologiques.

    Si un avis interdiction est émis, il demeure en vigueur de minuit jusqu’à 7 h du matin. Il est de votre responsabilité de vous assurer qu’un avis d’autorisation a été émis avant de stationner votre véhicule sur la rue pendant la nuit.

     

  • Malgré l’interdiction de stationner, les véhicules stationnés sur ma rue n’ont pas reçu pas de contravention ! Pourquoi ?

    Le Service de police s’assure d’abord et avant tout de la sécurité des citoyens.

    Soyez assurés que nos policiers sillonnent le territoire afin de faire respecter les règlements municipaux en tout temps, selon le niveau d’urgence.

    Vous craignez que les véhicules stationnés sur votre rue nuisent au passage des véhicules d’urgence ou de service ? Signalez-le à la police en composant le 9-1-1. Ils pourront faire remorquer le ou les véhicules fautifs au besoin.

  • Pourquoi ne pas permettre le stationnement en tout temps ?

    Le stationnement n’est pas permis en tout temps afin de permettre les opérations d’entretien. Il en est de même pour l’ensemble des villes du Québec. La ville de Mascouche à l’instar de la plupart des villes de banlieue, a fait le choix d’entreposer la neige en façade des résidences. Certaines rues sont étroites, le jugement du conducteur doit être utilisé afin de ne pas bloquer l’accès.

  • Il n’a même pas neigé et le stationnement de nuit est interdit ! Pourquoi ?

    Nos équipes se fient aux prévisions météo pour autoriser ou interdire le stationnement sur rue de nuit. Malheureusement, comme vous le savez, les prévisions météo ne sont pas toujours exactes !

    Comme l’autorisation ou l’interdiction de stationner s’applique à tout le territoire (et non, par zones), il se peut aussi nos équipes s’affairent à compléter les opérations de déneigement dans un autre secteur de la municipalité.

  • Je reçois des invités à la maison. Où pourront-ils se stationner en cas d’interdiction ?

    Vos invités peuvent utiliser les stationnements municipaux.

    À noter que les stationnements doivent être libres de 7 h à midi pour permettre le déneigement des lieux.

    Pour plus de détails et voir les emplacements, consultez la page Stationnement municipaux.

  • J’ai reçu une contravention même si le stationnement était permis cette nuit-là. Pourquoi ?

    Nous comprenons qu’il n’est jamais plaisant de recevoir une contravention. En premier lieu, vérifiez la raison apparaissant sur le constat d’infraction.

    La contravention est probablement attribuable à un stationnement non autorisé :

    • Du mauvais côté de la rue (alternance pair-impair) ;
    • En présence d’un îlot ou d’un terre-plein, le stationnement n’est permis que du côté des habitations, peu importe que les numéros civiques soient pairs ou impairs.
    • En l’absence de numéros civiques sur la rue (par exemple : rue Duhamel), le stationnement sur rue de nuit demeure INTERDIT en tout temps.
    • Dans un endroit où le stationnement est INTERDIT en tout temps par le code de la sécurité routière, par exemple :
      • à moins de 5 m d’une borne-fontaine;
      • dans un passage pour piétons clairement identifié, ni à moins de 5 mètres de celui-ci;
      • à moins de 5 mètres d’un signal d’arrêt;
      • sur une voie élevée, sur un pont, sur un viaduc et dans un tunnel;
      • devant une rampe de trottoir aménagée spécialement pour les personnes handicapées.

    D’autres exceptions s’appliquent. Consultez le règlement 664 sur la circulation et le stationnement pour tous les détails.

    Voir la page Règlements

    En second lieu, il est possible que vous n’ayez pas reçu l’avis d’interdiction en raison des paramètres de sécurité de votre compte courriel ou d’un bogue technique.

    Consulter l’historique des alertes

    À la suite de ces vérifications, si vous croyez toujours que vous n’auriez pas dû recevoir cette contravention, vous pouvez la contester.

    Vous avez 30 jours pour plaider « non coupable ». Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire de réponse annexé au constat d’infraction. Pour plus de détails, visitez la page Contravention.

  • J’ai reçu une contravention. Puis-je la contester ?

    Si vous estimez que la contravention est fautive et que vous n’auriez pas dû la recevoir, vous pouvez la contester.

    Vous avez 30 jours pour plaider « non coupable ». Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire de réponse annexé au constat d’infraction.

    Pour plus de détails, visitez la page Contravention.

Info-stationnement

Recevez les avis d'autorisation sur votre cellulaire!