• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Discours du maire sur le budget 2019

Le budget 2019 a été adopté par le conseil municipal lors d’une séance extraordinaire le 10 décembre 2018.

Voici le discours qu’a prononcé Guillaume Tremblay, maire de Mascouche, à l’occasion du dépôt du budget.


Chères citoyennes,
Chers citoyens,

Le conseil est heureux de vous présenter le budget 2019 de la Ville de Mascouche ainsi que le programme triennal d’immobilisations 2019-2020-2021.

Un budget, c’est bien plus qu’une série de chiffres ou de vœux pieux, c’est la concrétisation d’une vision et d’une orientation pour le développement de notre municipalité. Un budget, c’est le fruit d’un processus de réflexion et d’analyse entre les élus et la fonction publique. Un budget, c’est d’abord et avant tout faire des choix. C’est trouver un juste équilibre entre le développement de notre communauté, de nos infrastructures, de nos services et la capacité de payer de nos concitoyens. Si, pour l’appareil municipal, un budget représente des opportunités et des choix, pour le citoyen, il représente des services et une facturation. Nous avons donc une obligation de résultat dans la recherche de l’équilibre.

D’entrée de jeu, je tiens à le rappeler, le présent conseil n’a jamais prôné la coupe dans les services ou l’austérité. Au contraire, notre approche repose bien davantage sur notre volonté d’en offrir plus à nos concitoyens. Nous sommes le conseil des services et de l’amélioration de la qualité de vie des familles mascouchoises. En fait, notre  gouvernance repose sur un principe bien simple : le dollar payé par le contribuable sur son compte de taxes ne doit pas représenter une dépense, mais bel et bien un investissement ! Un investissement, ça se planifie minutieusement et surtout, ça doit engendrer des bénéfices dans le quotidien de nos concitoyens.

Cette philosophie, elle s’incarne à merveille dans le déploiement de nos grands projets. Après avoir planifié soigneusement nos actions et nos investissements, vous êtes à même de constater les bénéfices qui sont générés :

  • Après avoir déployé plusieurs mesures pour mettre en valeur le noyau villageois, notre vieux Mascouche, les résultats sont de plus en plus tangibles. Des commerces de proximité ont fait leur apparition, les annonces de nouveaux projets se multiplient et tout le potentiel de ce secteur s’est manifesté lors des grands événements qui ont permis de l’animer, tels le festival Grande Tribu et le festival Chapö !
  • Projet d’une ampleur sans précédent dans notre municipalité, le domaine seigneurial suscite de plus en plus d’intérêt tout autour du grand Montréal, et même au-delà. La mise en valeur des bâtiments historiques, la conservation d’espaces verts ainsi que le développement d’activités récréotouristiques incarnent l’exemple même d’un projet porteur pour une communauté. En 2019, les travaux se poursuivront et vous serez à même de profiter des nouveaux sentiers. Ce projet, qui devait initialement se réaliser sur une période de trois mandats, donc 12 ans, sera finalement complété au bout de huit ans, c’est-à-dire en 2021.
  • Le 26 septembre dernier marquait le début des travaux du CentrOparc ainsi que l’annonce d’une première vague d’entreprises qui s’y implanteront. Bien plus qu’un parc d’affaires traditionnel, le CentrOparc représente l’opportunité pour des centaines de Mascouchois et de travailleurs de la région d’occuper des emplois de qualité, près de la maison, en réduisant les temps de déplacement et à quelques minutes de parcs et d’espaces verts accueillants. D’ailleurs, le CentrOparc aura son propre parc, une aire de repos idéale pour les travailleurs du secteur.
  • Impossible de parler d’investissements qui rapportent sans faire mention de ceux que l’on peut faire en environnement. S’il y a bien un investissement qui génère des bénéfices pour tous, c’est bien celui que nous pouvons faire collectivement pour l’environnement. 2018 aura été l’année de la mise en service de la collecte des matières résiduelles, le fameux bac brun. Un changement d’habitude important pour tous nos concitoyens. Un changement qui demande un peu plus d’efforts, j’en conviens, mais qui à terme, diminuera notre empreinte écologique.

Je profite d’ailleurs de l’occasion pour vous remercier pour votre belle participation à cette collecte. Seulement pour les 8 premiers mois du déploiement de la collecte, ce sont près de 5 600 tonnes métriques de matières compostables qui ont été amassées et qui ne finiront pas dans un site d’enfouissement.

Un autre chantier qui me tient particulièrement à cœur et qui est bénéfique pour tous, c’est celui de la participation citoyenne. Pour la première fois dans la préparation du budget, nous vous avons proposé de voter pour un projet à être implanté sur notre territoire en 2019, à partir de vos suggestions des derniers mois. Le choix priorisé par nos concitoyens s’inscrit en ligne droite avec notre vision axée sur le développement durable. En effet, nous vous annonçons aujourd’hui que le projet retenu est celui de bornes de recharge rapide. En plus, nous mettrons de l’avant des subventions pour bornes de recharge à usage domestique. En termes clairs, ça signifie que vous pourrez installer des bornes de recharge rapide chez vous en bénéficiant d’une subvention. Celle-ci s’ajoutera aux subventions environnementales déjà offertes par la municipalité, notamment pour les couches lavables.  Je remercie tous les participantes et participants au sondage.

Le budget que nous vous présentons aujourd’hui s’inscrit dans la même dynamique de saine gestion et de planification à long terme qui oriente chacune de nos actions des dernières années. C’est ce qui nous permet de limiter la croissance des dépenses sous l’indice d’inflation. Cette augmentation modérée s’explique par une gestion rigoureuse et une diminution du service de la dette.

Après un compte de taxes demeuré identique de 2016 à 2018, il y avait un nécessaire réajustement  à faire dans ce budget afin de permettre de développer de nouveaux services sur notre territoire. C’était d’autant plus inévitable que 2019 marque l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle d’évaluation, processus encadré par la loi provinciale obligeant les municipalités à mettre à jour la valeur des propriétés tous les trois ans afin de les rapprocher de la valeur réelle du marché.

Pour une propriété dont la valeur moyenne est établie à 282 900 $ pour 2019, un montant de 113,17 $ s’ajoutera donc au compte de taxes, ce qui représente une hausse moyenne de 3,98 %. Cette hausse, qui représente un montant de 37,72 $ par année depuis 2016, tient compte de l’augmentation de la valeur des propriétés et de l’augmentation du taux de taxation.

Cette hausse est raisonnable dans un contexte où à elles seules, les indexations salariales représentent une somme de 1 360 000 $ et que la contribution au centre aquatique s’élève à 1 180 000 $. Un impact potentiel de 2 540 000 $ sur le présent budget. Dans ce contexte, c’est un véritable tour de force d’avoir limité à 1 230 000 $ la hausse des dépenses pour 2019, tout en maintenant des investissements significatifs pour améliorer nos services.

En termes de rapport qualité/prix, Mascouche demeure dans une situation plus que favorable en comparaison avec les municipalités voisines offrant un niveau de service comparable. Signe que notre municipalité est attrayante, ce sont plus de 105 M$ qui auront été investis sur notre territoire au cours de l’année 2018. Depuis notre arrivée en 2013, c’est une année record!

Forts de ces accomplissements, nous poursuivrons des investissements significatifs au cours des prochains mois et des prochaines années et ce, afin de vous offrir une ville qui répond toujours plus à vos attentes :

  • Nous avons récemment procédé à la mise à jour de notre programmation des travaux d’infrastructures qui seront réalisés au cours des trois prochaines années sur l’ensemble du territoire mascouchois. Au total, ce sont des investissements de plus de 29 M$ que nous annonçons afin de poursuivre la remise en état de notre réseau routier et en d’assurer la pérennité. Un sommet historique !

À l’été 2019, près de 12 M$  permettront la réfection des infrastructures des rues Cantin, Desportes, Elm, Labelle, Sainte-Marie et Verdier. Le pavage de portions des rues de Galles, Grande-Bretagne, Guay, Louis-Hébert et Montcalm est également prévu, en plus de celui des chemins Newton et Saint-Henri.

  • La circulation représente un enjeu majeur sur les grandes artères de notre réseau routier. Au cours de la dernière année, une vaste étude de circulation a aussi été réalisée afin de pouvoir déployer des mesures concrètes et efficaces pour améliorer la mobilité sur notre territoire. Nous amorcerons l’analyse des résultats dans les prochaines semaines. De 2019 à 2021, nous prévoyons investir plus de 4 M$ afin de mettre en place les mesures qui seront retenues.
  • En 2019, ce sera l’ouverture du complexe aquatique. Un nouveau service attendu avec impatience par les familles mascouchoises qui représente une nouvelle dépense annuelle de 1 180 000$.
  • Au cours des dernières années, plusieurs plans directeurs ont été réalisés afin d’être en mesure d’établir un plan de match concret sur la séquence des investissements à réaliser dans nos parcs, notre réseau cyclable et nos infrastructures sportives. Concrètement, ce sont 1 400 000 $ qui sont prévus à cet effet en 2019. À terme, nous parlons de plus de 4 600 000 $ d’ici 2021 qui permettront à nos concitoyens de profiter de nouveaux jeux d’eau, d’équipements de parcs attrayants ainsi que de terrains de soccer et de baseball mieux adaptés.
  • La Ville de Mascouche a récemment mis de l’avant un plan d’intervention relatif à l’aménagement et à l’entretien des fossés afin d’améliorer l’écoulement et la qualité de l’eau. Au cours des trois prochaines années, c’est un total de plus de 3,3 M$ qui seront investis pour l’amélioration de la qualité de l’eau et de la qualité de vie des propriétaires et citoyens en contact avec les fossés.

«Pour que des investissements rapportent, il faut une stratégie qui repose sur du long terme. La clé du succès repose sur une planification rigoureuse des besoins actuels et futurs et ce, dans toutes les sphères de la municipalité. C’est ce qui permet d’établir un séquencement structuré et intelligent des interventions à réaliser sur notre territoire. C’est dans cette optique que nous vous présentons le plan des investissements à long terme.»

Guillaume Tremblay
Guillaume Tremblay
Maire de Mascouche

En conclusion, Mascouche est en bonne santé financière et nous pouvons entrevoir les prochaines années avec optimisme. Nos projets avancent bien, les investissements se multiplient, l’état de nos routes s’améliore, nos parcs et nos espaces verts se bonifient et notre offre de services tend à répondre toujours plus à vos besoins. Les défis restent nombreux, mais soyez assurés que chaque dollar que vous investissez à Mascouche, vous l’investissez afin d’améliorer votre milieu de vie.

Je tiens à remercier tous nos employés, nos directeurs et bien sûr le directeur général, M. Sylvain Chevrier. Merci aux membres du conseil municipal (nommer les conseillers). Merci à tous pour votre travail au quotidien, votre dévouement et votre engagement, qui contribuent à faire de Mascouche la Ville qu’elle est aujourd’hui. Une ville plus verte, plus riche, plus dynamique et qui place le citoyen au cœur des décisions.

Joyeuses fêtes à tous les Mascouchois et Mascouchoises!

Guillaume Tremblay
Maire de Mascouche