Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Une vie de famille en mode zéro déchet

Publié le 22 mars 2019 par Famille De Champlain
dans Environnement, Famille

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Découvrez la famille

Ils sont une famille de cinq… six en comptant Molly, le chien, et tous ensemble, ils relèveront le défi qu’on leur a lancé : Vers le zéro déchet pour un mois !

Consciente d’être la leader écolo de sa famille, Karine Longchamp, voyait ce concours comme un bon moyen de convaincre les siens de suivre sa tendance. D’ailleurs, c’est elle qui, secrètement, a décidé d’inscrire sa famille sachant qu’elle pourra compter sur son conjoint, Pascal De Champlain, et leurs trois adolescentes, Ariane, Émilie et Rosalie, dans ce projet.

C’est parti !

Sous l’influence de Karine, ils ont déjà développé certaines habitudes de vie écologiques : ils apportent « presque » tout le temps leurs sacs réutilisables à l’épicerie, disposent des résidus alimentaires dans le bac brun, privilégient la préparation de nourriture maison… ils réutilisent même leur sacs Ziploc qu’ils font sécher sur une petite corde à linge dans la cuisine !

Et ce n’est pas tout, chez les Longchamp-De Champlain, on refuse le Publisac, les sœurs aînées font du covoiturage, on utilise la capsule réutilisable pour la Keurig, on achète le détergent en vrac et le petit bac de cuisine a été déplacé à un endroit plus accessible pour disposer davantage des résidus alimentaires.

C’est déjà bien, et grâce à la formation et à la trousse qu’ils ont reçus ; ils ont maintenant des outils pour pousser leurs actions encore plus loin. Suivez l’évolution de cette sympathique famille dans le prochain billet de blogue.

Questions en rafales

Q : Qui a eu l’idée de s’inscrire à ce concours ?

À l’unanimité : Maman !

Q : Qu’est-ce qui vous motive à vivre cette expérience ?

Karine : Suivre la formation privée pour avoir plus de connaissances et surtout de l’aide (ou de la pression !) pour que ma famille me suive davantage dans ce mode de vie.

Q : Comment avez-vous trouvé la formation que vous avez suivie ?

Ariane : C’était très intéressant, bien expliqué et adapté pour tous les âges.

Pascal : La formation était accessible et réaliste, sans pression.

Karine : Super ! La liste des commerçants va beaucoup m’aider.

Q : Quels seront vos défis personnels ?

Pascal : Ne pas oublier d’apporter mes sacs partout, pas seulement à l’épicerie.

Karine : Penser à apporter mes contenants et trouver des solutions pour continuer à manger ce qu’on aime en évitant le suremballage.

Rosalie : Mieux réussir le tri des matières.

Emilie : Éviter le gaspillage de nourriture.

Ariane : Rapporter de la nourriture de mon travail dans des contenants réutilisables et pas dans les contenants jetables.

Q: Quel a été l’élément déclencheur vers un mode de vie zéro déchet ? 

Pascal : La collecte des ordures aux deux semaines a créé de la frustration qui s’est rapidement transformée en stimuli. La fréquence de collecte n’allait pas changer alors c’était à nous de changer nos habitudes.

«Si tout le monde fait un pas pour l'environnement, même un petit pas… ça finit par faire un gros pas.»

Ariane
Ariane
Aînée de la famille

Contenu de la trousse: sacs pour collation réutilisable, éponge à récurer en fibre de coco, tampon démaquillant lavable, paille en acier inoxydable, sacs pour fruits et légumes, balles de séchage, détergent à lessive, pellicule d’emballage en cire d’abeille.

Famille De Champlain

La famille qui soulève le défi Vers le zéro déchet!

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport