Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Une histoire de réussite

Publié le 26 septembre 2018 par François-Xavier Clermont
dans Animaux, Famille

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Je l’ai dit plusieurs fois dans mes articles précédents, mais les citoyens et citoyennes de Mascouche ont un très grand cœur, c’est pourquoi aujourd’hui je voulais vous partager l’histoire de Budy, un chien adopté par mon amie Melissa.

Melissa est tombée en amour avec ce petit monsieur. Un chien aux nombreuses qualités, mais également aux nombreux défauts. N’aimant pas la présence humaine, particulièrement des hommes, le moindre petit bruit lui causait un stress immense, chaque mouvement le mettait sur ses gardes.

Avant de le prendre sous son aile, elle devait avoir l’approbation de sa mère, Antonietta. Antonietta est une perle qui doit vivre avec la passion pour les chiens de ses deux filles. C’est une vraie maman Italienne, d’ailleurs si ça sent la sauce à spaghetti –végétalienne en plus- à travers la Ville, c’est grâce à elle! L’équipe de Montréal n’a peut-être plus de capitaine, mais à Mascouche, notre capitaine, c’est Antonietta !

Ayant été attaché dans un garage jusqu’à l’âge de 2 ans, Budy a été coupé de toute stimulation et de socialisation. Tout était nouveau pour lui, pas surprenant qu’il ait du mal à comprendre le monde dans lequel il vit.

L’arrivée de Budy

Melissa a eu l’approbation le 29 octobre 2015, de pouvoir adopter Budy. Dès son arrivée, elle s’est rendue compte dans quoi elle s’embarquait. Ce chien n’a tout simplement pas de «switch off». Toujours prêt à jouer, courir, sauter … et japper après tout ce qui bouge et ce qui ne bouge pas!

Depuis maintenant 3 ans, elle travaille très fort avec lui pour diminuer sa réactivité face aux étrangers. Que ce soit en désensibilisation ou en contre-conditionnement, c’est-à-dire changer sa perception des hommes, pas une seule journée ne passe sans qu’elle tente de le rendre mieux dans sa peau. Parce que, ne l’oublions pas, un chien réactif est un chien qui a peur et qui ne se sent pas bien, ça n’a rien à voir avec de l’agressivité.

Un simple souper de famille italien mascouchois demande une énorme gestion de l’environnement afin que Budy ne se sente pas envahi  et que lui aussi vive un beau moment.

Ma première rencontre avec lui

Je me souviens de la première fois qu’elle m’a fait rencontrer ce gentil monstre. C’était au mois de février, dans un petit chemin de campagne de Mascouche. Une journée où le mercure descendait à plus de moins vingt. Melissa m’avait bien averti; pour aider Budy à m’accepter, je ne devais porter ni tuque, ni mitaine. Il devait être en mesure de bien me voir.

Ça aura pris au moins une heure avant qu’il accepte de prendre une seule gâterie directement de ma main, ce qui pour lui, relève du miracle. Il faut dire que ce chien n’est pas tombé entre les mains de n’importe qui. Melissa est une éducatrice et comportementaliste canin.

Ce duo hors pair est la preuve que les chiens, comme les humains, peuvent apprendre et grandir au travers des épreuves. Bien sûr ça prend du travail, mais avec un entraînement respectueux, éthique et en suivant son rythme, Budy est devenu un jeune homme sympathique, encore un peu craintif, mais qui a maintenant la chance de pouvoir côtoyer des humains sans vivre un énorme stress.

C’est aussi ça Mascouche. Des histoires touchantes vécues par des gens qui ont le cœur à la bonne place. Je suis d’ailleurs persuadé que vous aussi, vous avez de belles histoires comme celle-là à nous raconter.

*Photo par Melissa Lajoie

François-Xavier Clermont

L'amoureux des compagnons à quatre pattes

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport