Trouver son équilibre

Publié le 13 juillet 2018 par Myriam Des Granges
dans Bien-être, Famille, Plein air, Sport

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

On va accepter et arrêter de se mentir… Retour à notre réalité de gens ordinaires : J‘ai passé tout droit pour ce qui est de l’acquisition d’un corps sublime pour l’été. De un, parce que l’été est déjà bien commencé et de deux, mon corps est déjà à la saveur de crème glacée Napolitaine! Mes jambes sont blanches, mon dos brun et entre les deux un ravisant coup de soleil. Bravo championne! Sans oublier que ma dépouille ne ressemble aucunement à celle de la fille parfaite des réseaux sociaux. C’est quoi l’affaire? Elles sont toutes mariées à un photographe-entraineur-privé? Je ne peux pas passer mon été à pleurer le fait que je ne suis pas dans le top 10 des plus belles femmes du XXI siècle. De toute façon, ce n’est pas à ça que j’aspire. Tout ce que je veux, dans le fond, comme la plupart d’entre nous, c’est d’être bien. Bien avec moi, avec mon corps et ma tête.

 

Trouver l’équilibre qui nous fait se sentir bien… Dans nos changements et avec qui nous sommes. C’est pourquoi malgré que nous puissions nous inspirer des autres, soyons surtout notre propre guide.  Nous sommes les meilleures personnes pour connaître nos goûts et intérêts.  Construire un plan d’action spécialement pour nous et selon nos capacités et notre saveur sera toujours plus facile à suivre. Trouver ses passions et s’accorder du temps pour s’y consacrer est un excellent moyen de se nourrir autrement qu’avec des rages de bouffe. Oser s’investir dans ce que vous aimez devrait faire partie des ingrédients du bonheur. Faites de la place à vos valeurs (qui prennent souvent le bord pour la routine et le roulement) et Go !!! Même si l’été est déjà bien entamé, il n’est jamais trop tard pour investir en nous, nous allons durer beaucoup plus longtemps que l’été 2018.

Difficile de se permette ce cadeau !? Suffit d’user d’imagination pour combiner le tout avec le quotidien de la vie et trouver un équilibre à maintenir. Voici une partie de ma recette qui, aussi modeste qu’elle soit, pourra peut-être vous inspirer :

  • J’ai débuté simplement… Je voulais diminuer ma consommation d’essence en utilisant mon véhicule le moins possible. J’utilise donc mes jambes et/ou mon vélo pour aller et venir dans Mascouche. Nous sommes, pour la plupart, chanceux que tout soit à proximité. Je me sens bien de faire un pas pour l’environnement et pour ma santé. Aérer son cerveau avec une marche par jour pour aller à la pharmacie, au gym ou juste acheter ce qui manque est recommandé pour garder un bon équilibre mental et croyez-moi on en a tous besoin!
  • J’essaie d’avoir une conscience alimentaire et d’être fière de ce que je mets dans mon assiette. Par contre, je ne me restreins pas qu’à la nourriture santé. D’ailleurs, j’encourage Au Coin du Hamburger assez souvent même ! Des gens de chez nous avec les meilleurs hamburgers, on encourage ça! Lol

Pour moi, il n’y a pas que bio, végé, sans gluten, sans sucre, etc… juste d’être bien avec mes choix. J’essaie de m’organiser pour que mon bon Kraft Dinner soit désiré et non un dépannage facile qui ne me rend pas fier. En été, il y a tellement de merveilles saines et délicieuses à mettre dans nos assiettes! Pour vous aider, allez aux Marchés publics les dimanches, de belles découvertes garanties!

  • Je me suis inscrite sur un site à 100 KM en un mois, beau défi. Et quand c’est concret avec une inscription et surtout une médaille, c’est fou comme c’est plus motivant! Osez vous aussi vous inscrire! Il y a la Course en couleurs de Mascouche, la Course Émilie-Mondor, etc… Go!

 

Être équilibrée, contrairement à ce que nous pensons, n’est pas de se tenir au centre, mais des fois, c’est de plonger dans les deux pôles. On a le droit à tout si c’est bien pensé. Ce que je fais pour l’instant me rend bien. Est-ce la meilleure des solutions? Sûrement pas, mais au moins j’avance et demain mon plan pourra s’améliorer. Prenez le temps pour vous, de penser à votre nouvelle doctrine qui vous aidera à avoir un vrai sourire fier. Réinventez-vous à votre meilleure des façons.

 

 

Myriam Des Granges

La jeune artiste mascouchoise débordante de créativité

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport