Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Se lancer de nouveaux objectifs

Publié le 9 janvier 2019 par François-Xavier Clermont
dans Animaux, Bien-être, Plein air

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Eh oui, une nouvelle année qui commence, et qui dit nouvelle année dit résolutions. Je le sais, vous le savez, nous le savons tous, la plupart de nos résolutions sont souvent mises de côté et on les oublie jusqu’au 31 décembre. Mais cette année, pourquoi ne pas faire différent ? Pourquoi ne pas se donner des objectifs stimulants autant pour nous que pour pitou ?

Nous avons tous un rythme de vie effréné qui nous empêche parfois de faire ce que nous avions planifié, donc pas de panique, pas de pression! Le but c’est de s’amuser et de passer du temps de qualité avec notre meilleur ami à quatre pattes.

Plus de promenades, plus de nature

L’une des résolutions que je vais prendre personnellement, c’est de me promener davantage avec Dtox. Oui, d’aller marcher avec lui, mais surtout de voir autre chose. Notre ville est grande, regorge d’endroits resplendissants que nous explorons peu.

Il m’arrive souvent, lorsque je suis en auto, de voir un quartier ou une petite rue de campagne plus tranquille et de me dire que je devrais y amener Dtox pour aller marcher, mais le moment venu, je perds ma motivation et je retourne dans nos endroits réguliers. Bien entendu, ces endroits sont magnifiques et autant lui que moi les aimons bien, mais un petit changement d’air permet d’apprécier encore plus le moment et de faire de belles rencontres. Comme le petit renard croisé sur le chemin Newton au mois de décembre dernier.

D’ailleurs, saviez-vous que la faune est très diversifiée à Mascouche ? Renards, chevreuils, harfangs des neiges et autres, toutes de belles rencontres faites en 2018!

Entraînement et stimulation

Mon autre résolution est de recommencer l’entraînement avec Dtox. Depuis quelques temps je trouve qu’il commence à tirer beaucoup en laisse et qu’il est un peu plus distrait qu’avant par tout ce qui l’entoure. Je crois que le moment est venu pour lui de retourner sur les bancs d’école…ou plutôt, le moment est venu pour moi de reprendre mon rôle d’enseignant. Parce qu’après tout, c’est à moi de lui montrer ce à quoi je m’attends de lui.

De plus, je me fixe comme objectif de lui apprendre de nouveaux tours et de le faire travailler un peu plus mentalement lors des journées trop froides d’hiver et/ou pour les journées où mon temps libre se fera un peu plus rare.

Que ce soit à l’aide de jouets interactifs ou tout simplement en périodes d’entraînements intérieurs, ces moments vont lui permettre de dépenser son surplus d’énergie tout en le rendant plus intelligent. Je pense que mes amies Guylaine et Samantha de Nature Animale vont me voir encore plus souvent cette année.

La pression…quelle pression ?

Je le répète encore une fois, mais je pense que c’est un aspect primordial; il ne faut pas se mettre trop de pression. Les chiens sont des êtres sensibles à nos émotions et si nous faisons quelque chose qui nous stresse, ils le sentent, littéralement, ce qui peut leur occasionner de petites angoisses à leur tour.

Alors, ayez du plaisir, explorez votre ville et faites le tout sans vous mettre un poids sur les épaules. Votre chien vous en remerciera et vous vous remercierez également !

Merci à Melissa Lajoie pour  la photo.

François-Xavier Clermont

L'amoureux des compagnons à quatre pattes

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport