Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Devenir touriste dans sa propre ville

Publié le 31 octobre 2018 par François-Xavier Clermont
dans Animaux, Bien-être, Plein air

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

On va se le dire, aller toujours aux mêmes endroits, ça peut vite devenir ennuyant. Lors d’un voyage au Colorado il y a quelques années, les habitants me disaient que les montagnes étaient devenues pour eux une sorte de décoration qu’on ne regarde plus vraiment. Alors, aussi magnifiques que nos paysages peuvent être, il est tout à fait normal de vouloir voir autre chose.

C’est pourquoi, depuis quelques semaines, j’ai commencé à visiter tous les quartiers de Mascouche. Nous sommes chanceux, nous avons autant un aspect plus rural qu’urbain, nous pouvons avoir le calme de la forêt et de la campagne et toute la vie et l’énergie de la ville. C’est d’ailleurs un aspect que Dtox affectionne particulièrement !

Petits chemins de campagnes

Un endroit que j’ai découvert est une petite route de campagne, bordée par quelques petites écuries. Les chevaux impressionnent Dtox, qui à leurs côtés, a plutôt l’air d’un chihuahua que d’un malamute.

Avec les champs de maïs et de carottes, les chevaux et les animaux sauvages qui passent par cette route, les odeurs stimulent bien le sens olfactif de mon gros monstre, il peut passer plusieurs minutes sur une piste. Bien attaché avec son harnais, je lui permets de tirer et de suivre la trace de ce qu’il a découvert.

L’une des choses que j’aime le plus, c’est de le voir suivre une piste, le voir travailler mentalement pour assimiler toutes les informations que ces odeurs lui donnent. Je pourrais passer des heures à le regarder faire. Je sais je sais, je suis un peu étrange!

Les quartiers résidentiels

Les quartiers résidentiels sont aussi dans mes endroits préférés. J’aime la vie qui se dégage de ces endroits, voir les petites familles décorer leur maison, les enfants heureux de voir les sorcières et les squelettes s’installer confortablement sur leur terrain. Dtox aussi aime bien ces endroits, mais s’il pouvait parler, il dirait que les grosses sorcières gonflables lui font un peu peur.

Puisque mon chien aime la présence des humains, ces quartiers lui permettent de se faire flatter, de rencontrer des petits humains qui demandent des gros bisous de chien. Parfois, je crois que Dtox est plus sociable que moi, que ce soit la première ou la vingtième personne qu’on croise, il est toujours aussi heureux. Pour lui, tout le monde est son ami!

Enrichir son quotidien

Dans cette recherche de nouveaux endroits, l’objectif n’est pas seulement de me désennuyer des endroits où je vais le plus souvent, mais bien d’enrichir le quotidien de mon chien. En effet, changer les endroits de nos promenades est un moyen simple et facile afin de lui faire découvrir de nouvelles choses.

Toutes les nouvelles odeurs, les nouveaux sons et les nouvelles personnes qu’il rencontre lui permettent d’avoir des moments de qualité et des expériences positives. Enrichir le quotidien de nos chiens est aussi très efficace pour avoir un chien plus calme dans la maison, ce qui, avouons-le, fait du bien!

Et vous, quel est votre endroit chouchou pour vos promenades à Mascouche ?

*Photo : Melissa Lajoie

François-Xavier Clermont

L'amoureux des compagnons à quatre pattes

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport