Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Couleurs complémentaires

Publié le 11 septembre 2019 par Stéphanie Legros
dans Culture, Environnement, Événements, Famille

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Mascouche est une ville haute en couleur, qui rayonne par la diversité de ses événements familiaux et festifs: nous n’avons qu’à penser au tout en mousse Lâche ton fou, à la ludique Fête de la Famille ou aux rassemblements Zumba pour nous en convaincre. Et ce n’est pas fini… d’autres rassemblements s’en viennent encore tandis que l’été a toujours cours pour nous présenter tout un camaïeu de couleurs et d’idées neuves…

Couleurs locales

Se tenait, la fin de semaine de la fête du Travail, le traditionnel Festival de peinture, renommé, cette année, Festival des arts de Mascouche pour marquer son ouverture à une multitude d’arts visuels. L’évènement, qui agit comme lieu de rencontre artistique depuis 1989, rassemblait, pour son édition 2019, près de 90 artistes visuels. Mascouche y fut bien représenté par ses artistes locaux, tels qu’Isabelle Caya, Beatriz Salas, Andrée Lahaise, Marie-Josée Quinn et Marie-Josée Bédard, et j’en passe. De même, des artistes qui sont nés ou qui habitent dans Lanaudière, comme Nathalie Lapointe, Valé-Ri, Richard Brunet et Miguel Forest, y ont pris part. C’est l’occasion de se rendre compte de l’effervescence artistique qui a lieu ici. Notre petite famille n’a pas pu y aller cette année, mais se promet d’y prendre l’an prochain!

Couleurs flamboyantes

Un autre rendez-vous à ne pas manquer se tiendra le 21 septembre prochain dans le noyau villageois: le festival Chapö. Il s’agit du plus grand rassemblement d’amuseurs publics au Canada, rien de moins! Contorsions, feu, magie et jonglerie sont au programme, de quoi embraser l’auditoire! Karissa est déjà tout feu tout flamme pour les arts circassiens: je crois bien que cet événement aura sa faveur!

Couleurs primaires

Pourquoi ne pas s’inspirer de la vitalité de nos artisans pour créer nous-mêmes? Cette saison regorge de matériaux naturels pour ce faire: piquants fruits de marronniers, glands de chêne, fleurs d’impatientes du Cap, de verge d’or. Nos créations peuvent être colorées du rouge sumac vinaigrier, des fruits de sorbier tout orangés ou des petites baies un peu trop mures; parfumées du doux effluve de la lavande ou de celle du piquant (ouch!) rosier. Petites merveilles, les soies des gousses d’asclépiades, une fois nettoyées de leur latex, peuvent être mises à contribution pour créer de douces sculptures, ou lancées au vent, un plaisir renouvelable, qui ne nuit pas à la plante amie des monarques. Les épines de conifères font des pinceaux nouveau genre.

Plein d’outils, d’inspirations, plus qu’il n’en faut en fait, pour concocter une création écolo nouveau genre, qu’elle soit éphémère, l’espace d’un après-midi au parc, ou durable pour embellir votre espace de façon permanente. À l’aube du printemps, en cette fin d’été, faisons place à la poésie, à la magie et aux idées neuves. Alors, avec quelle idée jonglez-vous pour votre prochaine création?

Stéphanie Legros

La jeune maman à tendance écolo

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport