Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Chien actif, chien heureux!

Publié le 17 juillet 2019 par François-Xavier Clermont
dans Animaux, Bien-être, Plein air, Sport

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu un chien. Mes parents ont finalement décidé de me faire plaisir pendant l’été de mon secondaire un. C’est l’une des journées les plus mémorables que j’ai eue. J’avais enfin mon chien; Bill. Bill est maintenant décédé, mais il restera toujours mon plus grand rêve devenu réalité.

Je voulais un chien avec lequel je pourrais faire des activités, un compagnon de promenade, un chien qui pourrait courir et avec lequel je pourrais jouer sans cesse. J’aime tous les chiens, mais j’ai un gros penchant pour les plus grandes races. C’est d’ailleurs ce qui m’a charmé avec mon chien actuel, Dtox. Ses grosses pattes m’ont fait tomber en amour.

Dtox me permet de faire toutes sortes d’activités, il est endurant, repousse constamment ses (et mes) limites et me faire découvrir plusieurs sports que je n’avais jamais pratiqués.

Avec tous ses chemins de campagne et sa nature abondante, pas besoin de faire plusieurs heures de route pour pratiquer des sports canins, Mascouche est une ville toute désignée.

Trottinette

Le premier sport que j’ai pratiqué avec lui a été la trottinette. Mon amie Melissa en avait acheté une pour faire dépenser de l’énergie à son gros monstre, Budy. Nous allions dans un chemin peu fréquenté, où nous étions certains de ne déranger personne et nous nous faisions tirer par nos deux gros toutous.

Ce qui est bien de pratiquer ce sport à deux chiens, c’est que les deux entrent en compétition l’un contre l’autre et cherchent à dépasser l’autre. Leur focus est alors mis uniquement sur l’activité pratiquée et non sur tout ce qui les entoure. Pratique quand on a des chiens curieux !

D’ailleurs, Melissa, on serait dû pour une petite virée trottinette! 🙂

Vélo, patins à roues alignées, course à pied…

Garder son chien actif est non seulement bon pour sa santé physique, mais également pour sa santé mentale. Et pas besoin de chercher un sport dispendieux, on a souvent tout ce qu’il nous faut sous la main.

Bien qu’il soit important d’avoir les bons outils afin d’éviter les blessures, on peut facilement s’en sortir pour quelques dizaines de dollars. Une bonne laisse, un bon harnais adapté à l’activité et nous sommes prêts pour aller courir ! C’est l’une des choses que j’aime le plus faire les soirs d’été. Avec les grosses chaleurs que nous avons régulièrement, je tente de limiter les promenades au gros soleil. Une fois celui-ci couché, je sors avec Dtox pour quelques kilomètres de course sur l’avenue de la Gare. La tranquillité et la fraîcheur du soir me font du bien et ça permet à ma grosse boule de poil de bien dormir une fois revenu à la maison.

Bien dans sa peau

Faire du sport avec son chien permet de rester en santé, mais solidifie aussi la relation qui nous unit. Je me réjouis chaque fois que je vois quelqu’un passer en vélo avec son chien sur la montée Masson, ou bien quand je vois des gens faire du caniross dans le sentier canin. Je me dis qu’à Mascouche, on prend soin de nos animaux et ça, ça me rend fier!

Bonne course ! 🙂

*Photo par Melissa S.Lajoie

François-Xavier Clermont

L'amoureux des compagnons à quatre pattes

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport