Message important:

Coronavirus | Cliquez ici pour suivre l’évolution de la situation

Accueillir l’automne de la bonne façon et prévenir la dépression saisonnière

Publié le 18 septembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Accueillir l’automne de la bonne façon, ou encore, dire au revoir à l’été sans déprimer, c’est comme vous voulez ! Eh oui ! Il fait plus frisquet dehors et les journées se font plus courtes. Le retour des vacances, la rentrée scolaire et tout le tralala, déjà ! La fin de l’été est aussi le moment où on se rappelle les délicieux BBQ entre amis, arrosés de bonne bière froide et de gin-tonics sur le bord de la piscine ! Et c’est parfait ainsi, c’était bien mérité. On veut toutefois reprendre les bonnes habitudes de concert avec la routine scolaire qui recommence. Voici 3 conseils majeurs pour vous aider à vivre une transition été-automne aussi smooth que la mousse de lait de votre latte épices d’automne.

S’exposer à la lumière du jour

Premièrement, gardez en tête que votre transition doit se faire en douceur, avec patience et détermination. Passer de 0 à 100 en une journée, ou même une semaine, risque de vous amener à frapper un mur et à vous démotiver. Le fait d’avoir moins de lumière (et de soleil) fait en sorte que notre sérotonine (hormone du bonheur) diminue en plus d’avoir un impact direct sur notre mélatonine (hormone du sommeil). La meilleure façon de prévenir une baisse d’énergie et d’optimiser votre cycle de sommeil est de prendre du temps, chaque jour, pour sortir dehors pendant au moins 20 à 30 minutes afin de vous exposer à la lumière du jour. Un petit plus à ajouter à votre routine, très efficace, est de prendre quelques gouttes de vitamine D et de l’huile d’Oméga 3. Ces 2 suppléments auront un effet bénéfique sur votre humeur et votre énergie, croyez-moi ! Pour ma part, j’aime visiter l’Éco-Boutique Un monde à Vie à Mascouche pour me procurer ces 2 essentiels.

Éviter les « fausses-faims »

Deuxièmement, ai-je déjà mentionné l’importance d’une alimentation saine ? Je pense que j’en parle dans pratiquement tous mes articles, et je vais continuer à essayer de vous motiver le plus possible, car je le sais très bien, une alimentation saine est un projet/combat difficile, exigeant et fragile, aussi. Donc l’important, en ce moment, c’est d’éviter les « fausses faims » et de planifier vos repas et vos lunchs pour toute la semaine. D’abord, il faut être plus à l’écoute de soi et éviter les fausses faims qui apparaissent lorsqu’on est stressé, fatigué ou ennuyé. Avant de manger mille et une collations, demandez-vous si vous avez vraiment faim. Buvez un verre d’eau et attendez 10-15 minutes. Si vous avez encore l’estomac qui vous travaille, mangez, sinon, c’était une fausse faim ! Ensuite, choisissez de bonnes collations telles que légumes et hummus, noix et petits fruits, yogourt grec faible en sucre et gras, etc. Certaines collations riches en glucides comme des barres tendres et muffins sont souvent attirantes, mais au final vous donnent encore plus faim à cause du sucre en trop grande quantité, lequel cause une perturbation de votre insuline et favorise en plus la prise de gras abdominal (on se sent fatigué et la sensation de faim revient plus vite).

Gérez votre stress

Troisièmement, ce temps de l’année peut être très stressant et il faut apprendre à bien gérer votre stress. La technique la plus efficace est la méditation. Trouvez un endroit calme pour vous asseoir, près de l’eau si possible (l’eau a un effet calmant) comme à l’étang du parc du Grand-Coteau ou encore à l’étang de la Seigneurie. Faites jouer une musique de méditation (plusieurs listes de musique existent sur Apple Music ou Spotify), fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Inspirez sur 7 secondes, retenez 7 secondes et expirez sur 7 secondes. Faites ceci 3 à 5 fois et ensuite reprenez un rythme de respiration longue et profonde. Vous pouvez aussi en profiter pour faire de la visualisation positive par rapport à vos objectifs personnels, de travail, de forme physique, de famille, etc. Plus votre esprit visualise, plus celui-ci parviendra à concrétiser le tout dans votre vie quotidienne.

En vous souhaitant à tous et à toutes une belle transition vers l’automne, remplie de couleurs, de calme et de positif.

Joëlle Pilote

La sportive flamboyante et passionnée

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Cynthia Lemieux
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Joëlle Pilote
dans Bien-être, Plein air, Sport