• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Nouveaux sentiers au parc du Grand-Coteau – Secteur Seigneurie du lac Long

La Ville de Mascouche est heureuse d’annoncer que de nouveaux sentiers multifonctions seront aménagés à l’ouest de l’avenue de l’Étang et au nord du développement domiciliaire de la Seigneurie du lac Long. Il s’agit d’un projet qui bénéficiera aux amateurs de plein air et de la nature et qui constituera un nouveau secteur du parc du Grand-Coteau.

«Nous sommes très heureux de donner le coup d’envoi de ces travaux qui permettront l’aménagement d’un espace vert dont pourront profiter tous les Mascouchois. L’accès à la nature est un élément qui nous distingue et c’est dans cette optique que nous déployons des projets comme celui-ci. »

Guillaume Tremblay
Guillaume Tremblay
Maire

Un accès à la nature

Le projet comprend l’aménagement de 1,2 kilomètre de nouveaux sentiers, d’un belvédère, de passerelles en bois et en acier, de même qu’une aire de repos. Le concept d’aménagement privilégie une approche qui jumelle l’accès et la mise en valeur des espaces verts et d’infrastructures publiques, avec la gestion durable des cours d’eau, soit le lac Long et plusieurs petits ruisseaux.

Les sentiers seront accessibles par les rues de l’Étang, de Maussac, des Busards, des Parterres et des Fontaines. Ils rejoindront les sentiers actuellement accessibles du parc du Grand-Coteau, via le sentier L’Engagée. À terme, les citoyens pourront y pratiquer la marche, la course, la raquette et le vélo.

Travaux

Les travaux d’aménagement des sentiers  seront en cours jusqu’à l’automne. Des travaux de déboisement seront d’abord réalisés. Les nouvelles installations seront disponibles à compter de l’automne 2020.

 Soutien du gouvernement provincial

Le projet bénéficie d’une aide financière maximale de 495 380,84 $ du Gouvernement du Québec par le biais de son Programme de soutien aux installations sportives et récréatives – Phase IV.

«L’annonce d’aujourd’hui confirme que notre gouvernement agit pour développer les régions et accroître l’accessibilité aux infrastructures pour l’ensemble de la population. Nous avons la chance, au Québec, de bénéficier de nombreux sentiers et de sites d’activités de plein air qui donnent à tous l’occasion de pratiquer des activités physiques en pleine nature. Les projets comme celui du Grand-Coteau permettent non seulement aux amateurs de plein air de profiter de la nature en toute sécurité, mais également de mettre en valeur le territoire québécois tout en contribuant à la vitalité des régions .»

Isabelle Charest
Ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine