• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

La Ville de Mascouche investira près de 6 M$ d’ici 2024 afin de bonifier son réseau cyclable.

Ces investissements permettront non seulement de sécuriser le réseau cyclable déjà en place, mais surtout d’aménager de nouvelles pistes multifonctions qui viendront relier l’ensemble des principaux pôles du territoire mascouchois.

Voici les principales interventions planifiées de 2019 à 2024:

Réaménagements des intersections

2019   — Chemin de Anglais / chemin Sainte-Marie
2021   — Montée Masson /  avenue de l’Esplanade

Interventions au réseau existant

2020   — Chemin Sainte-Marie entre la voie ferrée et la bretelle A-25 est : Déplacement de la piste bidirectionnelle du côté sud de la chaussée
2021   — Montée de Domaine du sud au nord du boisé : Mise à niveau du tronçon et ajout de signalisation (marquage et panneaux)
2022   — Chemin des Anglais entre la rue Henderson et l’avenue Rawlinson : Réfection du revêtement, ajout de plantations et de signalisation
2023-2024  — Réaménagement de la piste cyclable sur la montée Masson

Réseau projeté – connectivité et expansion

2020   —  Raccordement chemin Sainte-Marie et rue Brien
— Rue Brien entre rue Gauthier et boulevard de Mascouche
— Rue Gauthier entre rue Brien et rue le Gardeur
— Rue le Gardeur entre rue Gauthier et avenue des Ancêtres
— Nouveau lien cyclable entre avenue des Ancêtres et le noyau villageois
2021   —  Montée du Domaine entre chemin Sainte-Marie et entrée du boisé
2022   —  Avenue Garden entre chemin des Anglais et chemin Pincourt
—  Sentier de la RAIM entre boulevard de Mascouche et chemin Sainte-Marie

«C’est une excellente nouvelle. En développant le réseau cyclable, nous venons encourager la mobilité active des citoyens qui pourront traverser Mascouche d’un bout à l’autre, en vélo, à la course ou à pied, et ce, dès 2022. Ces investissements permettront aux citoyens de profiter de leur ville autrement, plus activement. De plus, nous franchissons un pas de plus dans l’atteinte de la vision de notre ville, proposée dans le Plan stratégique de développement durable 2015-2035, soit de relier les quartiers et les pôles majeurs par des corridors qui sont à la fois verts et des couloirs de transport actif.»

Guillaume Tremblay
Guillaume Tremblay
Maire de Mascouche