• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Email

Portrait de Mascouche

Située à la croisée des autoroutes 25 et 640, Mascouche est une ville jeune, familiale et résolument verte.

Dans un cadre à la fois urbain et naturel, elle favorise un mode de vie actif et offre un milieu de vie unique où il fait bon vivre, travailler et se divertir!

  • Mascouche en chiffres

    Population​

    • Population: 47 704 (2016)
    • Âge moyen de la population: 36,5 ans
    • Variation de la population 2011-2016: 9,9
    • Total des logements privés: 17 900
    • Population âgée de 15 ans et plus: 80,1%
    • Densité de la population au km2: 436,4 (2016)

    Territoire

    • Date de constitution: 1er juillet 1855
    • Obtention du statut de municipalité: 9 janvier 1971
    • Gentilé: Mascouchois, Mascouchoise
    • Région administrative: Lanaudière
    • MRC: Les Moulins (Terrebonne | Mascouche)
    • Division de recensement (Canada): Les Moulins (64)
    • Communauté métropolitaine: Communauté métropolitaine de Montréal
    • Districts électoraux municipaux: 8
    • Superficie totale: 106,64 km2
    • Zone agricole: 73%
    • Milieux naturels: 37%

    Propriétés

    • Taxe générale foncière en 2016: 0,7767$/100$ d’évaluation
    • Valeur moyenne des résidences unifamiliales: 279 300$
  • Armoiries

    Henri II fut roi de Bavière en 995, roi de Germanie en 1002 et empereur d’Allemagne de 1014 à 1024. Il fut canonisé en 1146.

    C’est pour rappeler Saint-Henri que l’aigle à deux têtes figure dans les armoiries de la municipalité de Mascouche. L’aigle bicéphale était l’emblème héraldique du Saint-Empire romain germanique.

    Dans les armoiries de Saint-Henri de Mascouche, l’aigle est couronné pour représenter la couronne terrestre et la couronne des élus, portées par le patron de la paroisse. Les couronnes sont aussi nimbées, c’est-à-dire entourées d’un cercle d’or, emblème des saints, pour rappeler qu’Henri II est honoré comme un saint par l’Église.

    Sur un listel, sous l’écu, la devise «CEDO NULLI» se traduit par «Je ne le cède à personne» et s’applique à l’aigle des armoiries. L’aigle est un oiseau très noble et fier qui, par ses prouesses, ne cède à aucun autre oiseau.

    L’écu est entouré de deux branches de feuilles d’érable au naturel.

  • Logo

    Le logo est la représentation stylisée d’un arbre en croissance et de la lettre «M».

    Sa troisième dimension lui procure un élément de projection qui s’apparente à la croissance démographique de Mascouche.

    Les angles très nets du logo intensifient son dynamisme.

    Le sigle à deux niveaux rappelle les deux terrasses de la ville liées aujourd’hui par le boulevard de Mascouche.

    La trame plus foncée qui unit les deux niveaux du logo représente le Grand Coteau, élément géomorphologique prédominant à Mascouche.

    Les couleurs choisies, soit vert forêt et or, font référence à la couverture végétale importante que l’on retrouve sur la haute terrasse ainsi qu’au potentiel économique du centre-ville.

  • Prix et distinctions

    2016

    Lauréate ayant reçu 4 fleurons à la classification horticole des municipalités de la Corporation des Fleurons du Québec

    Lauréate au Gala des Grands Prix Desjardins de Culture Lanaudière dans la catégorie «Ville culturelle de l’année»

    2015

    Plume de bronze de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ) pour le projet de refonte du bulletin municipal, le M·Magazine

    Attestation Carboresponsable d’Enviro-accès pour ses efforts dans la gestion responsable de ses émissions de gaz à effet de serre (GES)

    2014

    Finaliste au Gala des Grands Prix Desjardins de Culture Lanaudière dans la catégorie «Ville culturelle de l’année»

    2013

    Certificat de reconnaissance «Municipalité amie des aînés (MADA)» du ministère de la Santé et des Services sociaux et du ministère responsable des aînés

    Certification «Première de classe» en persévérance scolaire du Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE)

    Certification «Oser-Jeunes» du Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE)